Untitled Document
 
 
Rechercher :
La nouvelle banque de Mauritanie organise un diné - débat à l'intention de son comité législatif    Le wali de Tiris Zemmour supervise la distribution d'équipements scolaires   Le Conseil du Prix Chinguitt annone les résultats de son concours annuel    Réunion du conseil des ministres    La Mauritanie se félicite du déroulement des élections en Tunisie    La ministre du Commerce reçoit l'ambassadeur des Pays-Bas   La ministre de l'élevage visite appelle au respect des normes de qualité en matière d'élevage de camelins    Les ministères de l'habitat, de la culture et du commerce mènent conjointement des actions d'assainissement de leurs sièges    Atar: Réunion de la commission régionale de la CDD    Nettoyage du siège du ministère des relations avec le parlement     Le ministre de l'Hydraulique reçoit l'ambassadeur des Pays -Bas    Le ministre de la justice recoit une mission du sous comité des Nations- Unies pour la prévention de la torture.    Le ministre de la défense reçoit une mission conjointe de l'ONU et de l'association pour la prévention de la torture    Le ministre de la santé visite la wilaya du Hodh El Gharbi   LE Wali du Guidimakha visite des établissements pédagogiques    
Document sans nom
Actualités
 
HORIZONS
Dernier numéro:6375
Archives Horizons
 
Liens utiles
Sites web du Gouvernement
Primature

E-service

Portail web


Presse et Audiovisuel

Haute Autorité de la Presse et de l'Audiovisuel (HAPA)

Télévision de Mauritanie

Radio de Mauritanie


 


Flux RSS
Social
Lancement du projet club d'écoute communautaire en Mauritanie
Nouakchott ,  11/11/2012  -  Les travaux de l'atelier sur le lancement du projet club d'écoute communautaire en Mauritanie organisé par l'Ong PRAD
(Perspectives rurales association de développement), sur financement du PNUD et sous la supervision du ministère délégué auprès du Premier ministre chargé de l'environnement et du développement durable, ont été ouverts dimanche à Nouakchott.
L'atelier vise, entre autres objectifs, un échange des expériences et des connaissances entre les clubs et leurs membres de sorte à consolider l'unité, la complémentarité et la solidarité entre leurs communautés.
Dans une allocution prononcée pour la circonstance, le secrétaire général du ministère délégué de l'environnement, M. Mohamed Yeslem Ould Mohamed Lemine a indiqué que le développement économique, la réduction du taux de la pauvreté ainsi que la prise en charge des questions environnementales par les populations sont au centre des préoccupations du gouvernement conformément aux orientations du Président de la République, Monsieur Mohamed Ould Abdel Aziz.
" La création de clubs d'écoute communautaires visant à renforcer le rôle et la place des populations rurales ainsi qu'à améliorer leurs conditions de vie sera expérimentée en Mauritanie à travers plusieurs axes pour intervenir dans le cadre du travail individuel et collectif, comme la protection de l'environnement et la gestion des ressources locales, pour émanciper la femme rurale et pour l'aider à être indépendante ainsi qu'à accéder à l'information et à maîtriser les outils de la communication en tant qu'acteur clé du développement participatif", a-t-il dit.
Prenant à son tour la parole, le président du projet club d'écoute communautaire en Mauritanie - approche Dimitra, M. N'Gaidé Alassane a indiqué que le projet a comme objectifs principaux de faciliter l'accès des femmes rurales partenaires à l'information, comme facteur de développement, de cohésion sociale, d'intégration entre les communautés et les composantes rurales.
Il a souligné également que cette initiative de mise en place du projet club d'écoute communautaire en Mauritanie, dont la phase pilote portera sur l'implantation de quatre sites dans les wilayas du Trarza, du Brakna, du Gorgol et de l'Assaba, cible" prioritairement les coopératives féminines rurales, qui sont déjà partenaires du programme de microfinance SGP FEM PNUD Mauritanie", a-t-il dit, précisant que chaque club regroupera en son sein, en moyenne 10 coopératives locales féminines de développement ayant chacune plus de 50 membres.
Dans son allocution pour la même circonstance, M. Yannick Dumel, expert en communication à Dimitra relevant de la FAO a souligné l'importance de l'approche Dimitra relative à l'information, exprimant également la disponibilité de son organisation pour le soutien constant de la Mauritanie, en particulier dans ce domaine.
De son côté, le Représentant Résident Adjoint du PNUD, M. Anselme Sadik a indiqué dans son discours au cours de la cérémonie de lancement du projet club d'écoute communautaire en Mauritanie que le choix de la thématique transversale " Environnement-Communication-Automatisation de la femme rurale- développement participatif durable " permettra de valoriser davantage le rôle central de la femme dans ce domaine", soulignant que la préservation de l'environnement occupe une première place dans les politiques de développement en raison de son importance considérable à l'échelle mondiale.
Il a précisé également que le PNUD renouvelle son engagement à poursuivre ses efforts aux côtés d'autres partenaires au service du développement durable dans le pays.
Des représentants des femmes bénéficiaires dans les wilayas ciblées participent à cet atelier où leur seront présentés des exposés relatifs à l'approche Dimitra et des clubs d'écoute Dimitra dans le continent africain ainsi que les principes fondamentaux organisant ses structures en plus d'autres sujets présentés par des experts nationaux et internationaux.
La cérémonie de lancement du projet club d'écoute communautaire en Mauritanie s'est déroulée en présence du secrétaire général du ministère chargé des affaires sociales, de l'enfance et de la famille et du secrétaire général par intérim du ministère de la communication et des relations avec le parlement ainsi que de plusieurs autres personnalités.







Dernière modification : 11/11/2012 15:53:47

Retour

La Mauritanie

Le Président de la République

Le Gouvernement


Editoriaux
Tous, pour une cité propre
Bien que très jeune capitale, Nouakchott a été victime de macrocéphalie urbaine en raison, sans doute, de l’exode rural consécutif à la sécheresse, de la métropolisation, mais aussi de son statut de capitale politique, qui lui a valu un surdéveloppement


<object style="width:180px;height:150px"> <param name="movie" value="video/player.swf?file=video_fr.flv" /> <param name="quality" value="high" /> </object>
1
Le Président de la République nouveau président de l'Union africaine
Tous droits réservés a l'AMI ©2014